Conseils / Actus

Retour
Comment recycler et donner une seconde vie aux cheveux ?

Comment recycler et donner une seconde vie aux cheveux ?

 

D’après l’association « Coiffeurs Justes », le cheveu représente 50% des déchets d’un salon de coiffure. Le cheveu coupé est recyclable éternellement mais fini très souvent dans la poubelle des salons de coiffure. C’est avec ce constat que nous avons à cœur de vous partager quelques idées pour valoriser les cheveux coupés dans vos salons et les recycler de différentes façons.

 

 

Le geste solidaire

La première idée concerne les cheveux longs et consiste à faire don des cheveux à des associations comme Solid’Hair et Fake Care Don’t Care. Ces associations facilitent l’accès à des perruques en cheveux naturels généralement onéreuses pour les personnes subissant des traitements de chimiothérapie et étant confrontées à la perte de leurs cheveux.

 

 

La fertilisation des sols en agriculture

Beaucoup de substances naturelles peuvent être une source d’engrais pour les plantes et le jardin. Les cheveux n'en font pas exception. En effet, saviez-vous que les cheveux coupés sont riches en nutriments utiles pour les végétaux ? Aussi puissants que les « engrais commerciaux », les cheveux coupés peuvent servir à nourrir la terre du jardin ou de différentes cultures. Contrairement aux engrais chimiques, les cheveux sont gratuits, un avantage non négligeable.

En plus de fertiliser la terre, les cheveux coupés possèdent également un effet répulsif sur certains animaux et peuvent être utilisés pour certaines cultures sensibles.

Enfin, les cheveux améliorent la qualité des composts, tout comme les ongles coupés et même les poils de chien ou chat ou les plumes de canaris.

 

 

L’isolation dans le bâtiment

Grâce à des associations comme Coiffeurs Justes et les acteurs du territoire, différents procédés de recyclage sont étudiés. Avec l’aide des industriels, le cheveu peut ainsi devenir un très bon isolant phonique et thermique écologique pour le bâtiment.

 

 

La dépollution par filtration d’eau et d’hydrocarbures

Le cheveu est lipophile, c’est-à-dire qu’il retient les substances grasses. Placé dans l’eau il peut par exemple absorber les hydrocarbures des bateaux et les huiles solaires.

 

Utilisé pour filtrer l’eau des océans, le cheveu permet ainsi de dépolluer et protéger la planète.

 

Selon Thierry Gras, fondateur de Coiffeurs Justes, « Les coiffeurs ne sont pas les plus grands pollueurs mais ils peuvent devenir de grands dépollueurs ».

 

Pour recycler les cheveux en les valorisant dans cet objectif, plus de 300 coiffeurs européens les envoient à l’association Coiffeurs Justes.

 

Et vous ?

 

 

06 32 75 28 52 Contact Facebook Rejoignez la Communauté